composition graphique recyclant des dessins

Moi qui étais plutôt réfractaire au logiciel Adobe Illustrator, je n’avais pour le moment utilisé ce logiciel que pour faire des logos, je ne le trouvais pas très intuitif pour l’illustration, plutôt ennuyeux même. Je préférais de loin la spontanéité et la souplesse de Photoshop.

Cet après-midi je me suis dit  » allez, mec, ce logiciel s’appelle illustrator, il doit y avoir une raison à ça : on doit bien pouvoir illustrer un peu avec, sinon il s’appellerait « Logostrator » ou « Cartostrator ».  Alors essaie de t’y mettre un peu… »
Après un après-midi passé à bidouiller, tester, vectoriser des croquis que j’avais fait auparavant, texturé un peu l’ensemble (merci cgtextures.org),  j’ai maintenant un peu mieux le soft en main. Même si je n’ai pas réellement créé les dessins sous illustrator depuis zéro, Je suis revenu un peu sur mes positions vis à vis du logiciel, car  le rendu n’est pas trop plat ni froid, comme je le craignais au départ, et surtout je me suis bien amusé. J’ouvrirai plus souvent Illustrator à l’avenir.
Ci dessus, voilà une des créas qui est ressortie de cet après midi vecto: une compo, entre graphisme et illustration, avec pour base des croquis à l’encre de bâtiments et scènes portuaires.