Dans le train Bordeaux-Nantes, j’observe ce gros gars qui récupère probablement d’un samedi soir agité.
Moi aussi j’ai du mal, mon dessin est bien laborieux…