Sélectionner une page

Restitution 3d : Un château-fort, du Moyen-âge à la Renaissance

C’est une hypothèse de restitution, dans le sens où le château est aujourd’hui majoritairement en ruine, et une partie des connaissances reste incomplète. Les choix qui ont été faits sont liés à une interprétation de l’architecture (étude détaillée et plans), de l’iconographie et des textes d’archives. Ces choix étaient éclairés par un comité scientifique composé de deux archéologues de l’INRAP, du responsable du service Inventaire du Patrimoine à la Région Bretagne, et d’un historien. Cette animation 3d est aujourd’hui vidéo-projetée à l’étage d’une des tours du château, sur les heures de visite. Pour une meilleure accessibilité, elle est aussi à disposition en accès libre sur des tablettes tactiles au rez-de-chaussé, avec un doublage en Langue des Signes Française. (LSF), et un sous-titrée en français simplifié.

Détails

Client :   Château de la Hunaudaye

La Commande :
– Film d’animation;
– Application de visite 3d sur Borne intéractive
– Aplication Android avec Réalité augmentée sur Tablette

 

Compétences : after effects, animation, design graphique, Graphisme, illustration, images de synthèse, modélisation 3d, modélisation architecturale, motion design, Restitution 3d historique

Mots clés : 3d, animation, documentaire, histoire, moyen-âge, renaissance, Restitution 3d, Restitution historique, Scientifique

 

Coopération

J’ai invité sur ce projet Lyo Production, à Lorient, pour l’enregistrement de la voix du narrateur.
L’association Surditude 22 a pris en charge le doublage LSF. Cette vidéo fait partie d’un projet muséographique plus global que je continue en ce moment, comprenant également une application de réalité augmentée, sur tablette Android, et une borne tactile permettant de visiter certaines parties du château, en 3d temps réel, comme dans un jeu vidéo.

 

Application interactive

J’ai également créé sous Unity 3D une visite 3d des appartements seigneuriaux, les abords de l’entrée, avec le pont-levis, ainsi qu’une visite d de la salle seigneuriale du XXIIIe siècle.

Vous appréciez ce que vous voyez ?