Sélectionner une page

Animation 3d de la porte Cailhau à Bordeaux

blank

blank

Quelques images actualisées depuis mon dernier article, avec plus de détails, de la brume, des oiseaux, une colorimétrie retravaillée pour évoquer un peu la peinture… Voilà ! j’ai terminé l’animation 3d reconstituant les abords de la Porte Cailhau au 17ème siècle, à Bordeaux.
L’animation elle-même sera intégrée à un documentaire de 52 minutes. Ce documentaire réalisé par Francis Bianconi sera diffusé sur France 3, il traite spécifiquement des échoppes, un style d’habitat spécifique à le ville de Bordeaux. Je ne rend pas encore publique l’animation ici, pour préserver l’exclusivité du diffuseur final.

Ce projet s’est étalé sur plusieurs mois, pour – seulement – 15 secondes d’animation ! Un délais qui s’explique aussi par le fait que je travaillais en parallèle sur d’autres projets, mais surtout que je souhaitais réaliser ici une animation qui soit le plus réaliste possible, qui soit plausible historiquement.

Références, références, références..!

Outre les recherches aux archives municipales de Bordeaux, pour dénicher des plans et des gravures anciennes du quartier, la visite de la Porte Cailhau elle-même (mesurée, photographiée sous tous les angles, croquée), les recherches pour me référencer sur les vêtements de l’époque (ici la réponse était principalement donnée par la peinture et dans une moindre mesure le cinéma), j’ai été voir l’histoire de la typographie, pour ne rien faire d’anachronique au niveau des enseignes… Chaque point a fait l’objet de vérifications.

Ces recherches ont été complétées par les conseils de spécialistes : pour la modélisation du coche, un passionné de chevaux et d’attelages, Figoli, a pu me fournir des références et des indications techniques très précises, Pierre Régaldo-Saint Blancard – archéologue – a validé la forme des remparts, leur degré de délabrement et l’architecture des échoppes, et Jacques Triballat, auteur du livre Échoppes, un art de vivre m’a été également de bon conseil sur les métiers présents sur les quais, la fonction des échoppes. Merci à eux.

détail du coche :

coche 3d

coche 3d

Modélisation 3d : la Porte Cailhau et ses échoppes

blank

blank

blank

Quelques images pour partager un peu de l’avancée de ma modélisation 3D des quais de Bordeaux au 17ème siècle, aux environs de la porte Cailhau.
Encore beaucoup de choses à faire sur ce projet vraiment excitant! Une certaine ambiance commence à se dégager, malgré l’absence de personnages, pour l’instant…

Ci dessus:

  • image 1 : une vue générale.
  • image 2 : Architecture à colombage, très “médiévale”. J’ai choisi d’en faire l’échoppe d’un charon (ce métier aujourd’hui disparu consistait à fabriquer charettes, brouettes etc… enfin tout ce qui roule) C’était un métier répandu à l’époque et il existe à Bordeaux, un peu plus en amont le Quai des Charons.
  • image 3 : l’échoppe d’un sellier (je pense y ajouter des abreuvoirs à l’extérieur et des arceaux métalliques, qui devaient en toute logique se trouver là pour attacher les montures que l’on amenait à seller. Ici on est sur l’architecture typique de l’échoppe bordelaise.

L’échoppe est en effet une construction caractéristique de l’habitat bordelais, ce sont des maisons très prisées aujourd’hui, le but de ces images est d’en restituer l’origine.
Pour aller plus loin sur le sujet, voir le livre de Jacques Tribalat, avec qui je travaille : Echoppes, un Art de vivre . Un fait linguistique intéressant : le mot “échoppe” aurait donné l’anglais “shop”, ce serait donc là toute l’origine du shopping !

cheval 3d v2

blank

J’ai refais en bonne partie mon modèle de cheval, il entre mieux dans la catégorie des chevaux de trait, avec une musculature plus développée, j’ai également revu les yeux et les naseaux, et toutes les textures.
Pour ceux à qui ça parle, il y’a une diffuse, une normal map, une spéculaire, une roughness, et une map de transparence.

Modélisation 3d : maison Lorientaise des années 20

Si je laisse un peu de côté le blog (et un peu ma vie sociale) en ce moment, c’est que je suis très occupé : à faire de la troidé ! J’ai décidé d’y remédier, au moins en ce qui concerne le blog..!

J’ai commencé un projet de modélisation, d’une maison ancienne de Lorient. Cette maison ce trouve dans ma rue, c’est une maison bourgeoise construite en 1923, et donc une des rares chanceuses qui a survécu aux bombardements de 1942-43 qui ont rasé près de 80% de la Ville de Lorient.

La modéliser est intéressant, car je m’oblige à coller de près aux détails et j’appréhende ainsi chaque petite particularité qui fait son style. Modéliser un objet dans le détail oblige à se demander comment il est construit, et de ce point de vue, c’est assez enrichissant. Comment ce morceau de ferronnerie est soudé ? Qu’est ce qui fait la structure et la forme de cette toiture en zinc ? Ces pierres taillées remplissent-elle une fonction esthétique, fonctionnelle, sociale ? Qui habitait là ? Mais pourquoi est-ce que les fenêtres ne sont pas symétriques ? Dans quelle étagère ? ce sont autant de petites questions insignifiantes peut-être, mais peut-être pas puisqu’elles participent à ma compréhension du monde, un peu comme le fait le dessin, parfois.
Trève de bla-bla, voici quelques images de ce projet, des instantanés pris à différents moments…

Si la technique vous intéresse, il y’a quelquespoints expliqués plus en détail sur ce WIP, sur le forum BlenderClan.

vue détail

vue détail

vue détail

vue détail

vue détail

vue détail

vue détail

vue détail

vue détail

vue détail

vue détail

vue détail

vue détail

vue wire

vue clay

vue clay