Sélectionner une page

Evocation de la guerre

J’ai travaillé hier sur cette animation de carte qui se consume, évoquant les Guerres de Succession de Bretagne et la Guerre de 100 ans qui ont ravagé le Duché au 14ème siècle ;  toujours dans le cadre de ma restitution 3d en cours.
Je voulais rendre la partie cartographie plus intéressante que ce qui se fait généralement, donc au final ces images mélangent des textures peintes à la main, de la 3d et des effets spéciaux en postproduction. Ce n’est pas forcément l’état définitif, je ferai peut-être une autre passe pour ajouter des particules et complexifier encore un peu si j’ai le temps, mais l’effet est déjà assez abouti déjà.

Aperçu en GIF , basse qualité,  à 2 images/seconde.
war-map-effect

Restitution 3d historique : la Hunaudaye (sneak peek)

Après diverses recherches et tâtonnements pour le style graphique et les couleurs, je pense tenir quelque chose ici…
Cette portion du film sera une carte survolée, un peu à la manière du générique de la série de HBO, Game Of Thrones.
Ceci est une restitution des environs du château de la Hunaudaye à Plédéliac (22), présentant le contexte et les ressources proches, au début du 13ème siècle environ. Les strates et lignes sont directement interprétées d’après la topologie réelle du lieu, sur environ 10km2.

Cliquez sur une image pour l’afficher en grand.

carte 3d environs hunaudaye

carte 3d environs hunaudaye

carte 3d environs hunaudaye 02

carte environs hunaudaye

Animation 3d de la porte Cailhau à Bordeaux

blank

blank

blank

blank

Quelques images actualisées depuis mon dernier article, avec plus de détails, de la brume, des oiseaux, une colorimétrie retravaillée pour évoquer un peu la peinture… Voilà ! j’ai terminé l’animation 3d reconstituant les abords de la Porte Cailhau au 17ème siècle, à Bordeaux.
L’animation elle-même sera intégrée à un documentaire de 52 minutes. Ce documentaire réalisé par Francis Bianconi sera diffusé sur France 3, il traite spécifiquement des échoppes, un style d’habitat spécifique à le ville de Bordeaux. Je ne rend pas encore publique l’animation ici, pour préserver l’exclusivité du diffuseur final.

Ce projet s’est étalé sur plusieurs mois, pour – seulement – 15 secondes d’animation ! Un délais qui s’explique aussi par le fait que je travaillais en parallèle sur d’autres projets, mais surtout que je souhaitais réaliser ici une animation qui soit le plus réaliste possible, qui soit plausible historiquement.

Références, références, références..!

Outre les recherches aux archives municipales de Bordeaux, pour dénicher des plans et des gravures anciennes du quartier, la visite de la Porte Cailhau elle-même (mesurée, photographiée sous tous les angles, croquée), les recherches pour me référencer sur les vêtements de l’époque (ici la réponse était principalement donnée par la peinture et dans une moindre mesure le cinéma), j’ai été voir l’histoire de la typographie, pour ne rien faire d’anachronique au niveau des enseignes… Chaque point a fait l’objet de vérifications.

Ces recherches ont été complétées par les conseils de spécialistes : pour la modélisation du coche, un passionné de chevaux et d’attelages, Figoli, a pu me fournir des références et des indications techniques très précises, Pierre Régaldo-Saint Blancard – archéologue – a validé la forme des remparts, leur degré de délabrement et l’architecture des échoppes, et Jacques Triballat, auteur du livre Échoppes, un art de vivre m’a été également de bon conseil sur les métiers présents sur les quais, la fonction des échoppes. Merci à eux.

détail du coche :

coche 3d

coche 3d

Modélisation 3d : la Porte Cailhau et ses échoppes

blank

blank

blank

Quelques images pour partager un peu de l’avancée de ma modélisation 3D des quais de Bordeaux au 17ème siècle, aux environs de la porte Cailhau.
Encore beaucoup de choses à faire sur ce projet vraiment excitant! Une certaine ambiance commence à se dégager, malgré l’absence de personnages, pour l’instant…

Ci dessus:

  • image 1 : une vue générale.
  • image 2 : Architecture à colombage, très “médiévale”. J’ai choisi d’en faire l’échoppe d’un charon (ce métier aujourd’hui disparu consistait à fabriquer charettes, brouettes etc… enfin tout ce qui roule) C’était un métier répandu à l’époque et il existe à Bordeaux, un peu plus en amont le Quai des Charons.
  • image 3 : l’échoppe d’un sellier (je pense y ajouter des abreuvoirs à l’extérieur et des arceaux métalliques, qui devaient en toute logique se trouver là pour attacher les montures que l’on amenait à seller. Ici on est sur l’architecture typique de l’échoppe bordelaise.

L’échoppe est en effet une construction caractéristique de l’habitat bordelais, ce sont des maisons très prisées aujourd’hui, le but de ces images est d’en restituer l’origine.
Pour aller plus loin sur le sujet, voir le livre de Jacques Tribalat, avec qui je travaille : Echoppes, un Art de vivre . Un fait linguistique intéressant : le mot “échoppe” aurait donné l’anglais “shop”, ce serait donc là toute l’origine du shopping !

Animation d’un cycle de marche de cheval

Vidéo d’un travail d’animation en cours…

Pas facile de bien comprendre le mouvement du cheval…
Bruitages rudimentaires réalisés à l’ancienne : quelques coups frappés sur une ceinture de cuir et une prise de son basique avec le micro de la webcam 🙂
j’ai utilisé comme base pour le rig Alex, un rig original créé par Wayne Dixon.