Sélectionner une page

Origami et Graphisme

Une petit expérimentation graphique, mélant joyeusement origami et retouche.
A la base, ce sont des recherches pour la nouvelle identité graphique de mon site pro, mais c’est un secret !
Deux ambiances au choix, “white” ou “wild”, ou si vous préférez, sage vs lâché, shakuhachi vs Fender, subtil vs bourrin !
Je ne sais pas encore quelle direction prendre. Peut-être les deux à la fois, mais ça va être difficile de faire cohabiter les deux choix dans le même site… Réflexion ouverte donc.

Affiches SAGE Blavet


Création graphique de deux affiches, Adéclinées en deux formats pour le SAGE Blavet (Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau du Bassin versant du Blavet). Ces deux affiches sont destinées à sensibiliser le public à la non utilisation de pesticides et engrais chimiques, sur leur commune. Les affiches seront utilisées en entrée de bourg et sur les espaces publics, une centaine de villes et villages sont concernées par cette campagne.

Pictogrammes

picto arrosoir sage blavet
picto baril sage blavet
picto tuyau sage blavet

Je poste ici quelques illustrations qui seront soumises à mon client le SAGE Blavet qui, en plus de la création d’une mascotte et d’affiches, a passé commande d’une dizaine d’illustrations – des pictogrammes pour un usage bureautique – dans le cadre d’une campagne en rapport avec la préservation de l’eau et la non-utilisation de pesticides dans les espaces verts publics.

Du vectoriel

composition graphique recyclant des dessins

Moi qui étais plutôt réfractaire au logiciel Adobe Illustrator, je n’avais pour le moment utilisé ce logiciel que pour faire des logos, je ne le trouvais pas très intuitif pour l’illustration, plutôt ennuyeux même. Je préférais de loin la spontanéité et la souplesse de Photoshop.

Cet après-midi je me suis dit ” allez, mec, ce logiciel s’appelle illustrator, il doit y avoir une raison à ça : on doit bien pouvoir illustrer un peu avec, sinon il s’appellerait “Logostrator” ou “Cartostrator”.  Alors essaie de t’y mettre un peu…”
Après un après-midi passé à bidouiller, tester, vectoriser des croquis que j’avais fait auparavant, texturé un peu l’ensemble (merci cgtextures.org),  j’ai maintenant un peu mieux le soft en main. Même si je n’ai pas réellement créé les dessins sous illustrator depuis zéro, Je suis revenu un peu sur mes positions vis à vis du logiciel, car  le rendu n’est pas trop plat ni froid, comme je le craignais au départ, et surtout je me suis bien amusé. J’ouvrirai plus souvent Illustrator à l’avenir.
Ci dessus, voilà une des créas qui est ressortie de cet après midi vecto: une compo, entre graphisme et illustration, avec pour base des croquis à l’encre de bâtiments et scènes portuaires.